L'initiative café joyeux

L’initiative du café Joyeux est née d’un refus. Parce que son fondateur, Yann Bucaille Lanzerac, n’avait rien à proposer à ce jeune autiste venu lui demander un emploi. Donc pourquoi ne pas explorer la piste d’une aventure entrepreneuriale d’un genre nouveau, en mettant les personnes trisomiques ou autistes au centre du dispositif ?

La Ryder Cup

Pour la première fois de sa longue histoire, la Ryder Cup se déroulera en France les 28, 29 et 30 septembre prochains. Une chance pour la discipline qui espère ainsi connaître un nouvel élan et faire de nouveaux adeptes !

Intelligence artificielle et radiologie

Au mois de juin, à l’issue d’un séminaire de réflexion consacré à l’intelligence artificielle (IA) intitulé « Rêve ou cauchemar », la Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) et la Société française de radiologie (SFR) ont dévoilé un projet inédit d’« écosystème français de l’IA dédié à l’imagerie médicale ».

Cet été, on part sur Mars (ou presque…) !

Des montagnes, des volcans, des canyons, des cratères, beaucoup de poussière et d’oxyde de fer (d’où la couleur rouge) et une géologie diverse et complexe… À quelques détails près (comme son atmosphère ultrafine), notre planète voisine nous ressemble.

Ce que dit la loi sur le forfait de post-stationnement (FPS)

Depuis le 1er janvier 2018, la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles de 2014 autorise les municipalités ou les établissements publics de coopération intercommunale à instituer une nouvelle redevance de stationnement a posteriori, sur une base forfaitaire : c’est le « forfait de post-stationnement (FPS) ».

L'électrique : la nouvelle tendance 2018 ?

Avec une croissance à deux chiffres en France, le marché des deux-roues électriques est en pleine expansion même s’il représente moins de 1 % du marché. Quels avantages ? Quelles catégories ? Et si c'était le moment de s'y mettre...

L’intelligence artificielle ne remplacera pas les médecins

Selon le dernier baromètre BVA sur les tendances en santé réalisé au printemps, 84 % des Français et 86 % des médecins considèrent les systèmes d’intelligence artificielle comme un progrès pour aider la profession.

Pages