Le « congé de proche aidant » est entré en vigueur

bon à savoir : le "congé de soutien familial" est devenu le "congé de proche aidant"
conge_proche_aidant
photo@fotolia

Depuis le 1er janvier 2017, le « congé de proche aidant » a pris le relais du « congé de soutien familial ». L’objectif est de permettre plus facilement aux salariés d’aider un proche rendu dépendant par l’âge ou la maladie. Ce congé (sans solde) reste limité à trois mois maximum, mais il est aménageable de façon plus souple qu’auparavant. De plus, le périmètre de ses bénéficiaires est élargi aux membres extérieurs à la famille du malade.
En savoir plus

Categorie: