Nos experts auto à votre écoute!

« J’ai une vieille  Volkswagen Passat de 1977 qui est encore assez propre et en bon état de marche, avec le contrôle technique à jour. Je trouve dommage de la mettre à la casse et souhaiterais la vendre. Combien puis-je espérer en tirer ? »
La bonne nouvelle, c’est que cette auto a plus de 30 ans et qu’elle peut donc être, à ce titre, considérée officiellement comme une auto ancienne et obtenir une carte grise « collection ». La mauvaise nouvelle est que cette Passat n’est en rien une « voiture culte », susceptible d’intéresser des amateurs. En clair, il n’y a pas de marché pour cela, contrairement à une ancienne Golf GTI par exemple, avec une demande plus forte que l’offre. Du coup, le mieux est de la mettre en vente sur un site de petites annonces à un tarif attractif, inférieur à 1 500 €, car elle pourra rendre encore de fiers services à un couple avec un petit budget ou à un jeune permis…

« Je viens d’acheter ma voiture à un particulier et souhaite obtenir la nouvelle carte grise à mon nom. Je me suis connecté à de nombreuses reprises sur le site gouvernemental créé à cet effet, mais je n’arrive jamais au bout de la procédure ! Que puis-je faire ? » 
Vous n’êtes malheureusement pas le seul dans ce cas. Le nouveau dispositif « dématérialisé » censé simplifier la démarche mais aussi éviter les fraudes a été rendu obligatoire le 1er janvier dernier. Les rendez-vous « physiques » que l’on pouvait avoir à la préfecture, eux, n’existent plus ! Le système informatique connaît des bugs à répétition qui ont été dénoncés à de nombreuses reprises, y compris par les grands médias. Il ne vous reste plus qu’à prendre votre mal en patience, ou à essayer de voir avec un professionnel automobile pour qu’il prenne en charge votre dossier. Une opération qui vous sera facturée en moyenne une trentaine d’euros…

« Mon fils, qui habite Paris, s’est vu proposer par un ami une BMW Série 1 d’occasion. C’est une diesel en bel état, et elle ?est bien équipée. Que pensez-vous de ce modèle ? »
C’est une excellente berline compacte, sobre, performante et dynamique à conduire, mais le fait qu’elle soit une diesel risque de poser problème puisque à l’horizon 2022, c’est-à-dire après-demain, Anne Hidalgo souhaite purement et simplement interdire les diesels dans Paris ! Dans le doute, afin de rouler sereinement à moyen terme dans la capitale, mieux vaut opter pour le même modèle… mais équipé d’un moteur essence !

« Je suis médecin libéral et me sers de ma voiture tous les jours pour aller à mon cabinet et voir mes patients. J’effectue plus de 30 000 km par an, essentiellement sur des routes de campagne. J’ai entendu dire qu’il valait mieux privilégier aujourd’hui les modèles essence plutôt que les diesels, surtout que les prix à la pompe tendent à s’uniformiser. Qu’en pensez-vous ? »
Étant donné votre profil, vous entrez déjà dans la catégorie des « gros rouleurs » et le diesel reste tout à fait pertinent dans votre cas. Aujourd’hui, on n’a jamais fait plus efficient qu’un moteur diesel moderne, et même si le prix au litre rattrape celui du super, vous pourrez parcourir avec un plein près de 150 km de plus qu’avec le même modèle équipé d’un bloc essence.En clair, vous rentabiliserez votre diesel dans le temps, en l’espace de 60 000 km environ, soit deux ans d’utilisation dans votre cas.

Categorie: