Le boom du potager !

La tendance jardin ...
potager forst style pikoli
@forest-style pikoli... potager en pin sylvestre

Manger sain, se régaler avec ses légumes ou ses fruits maison, et même faire des économies… Le potager s’inscrit bel et bien désormais dans une tendance sociétale. D’autant qu’il est assez facile de créer son premier potager, même pour les jardiniers amateurs.

Pour être sûr de réussir son potager, il suffit de respecter quelques règles de base. Premier conseil, ne pas voir trop grand. L’idéal pour démarrer ? Un carré potager dont on trouve de nombreuses déclinaisons dans le commerce : mobile, en hauteur (pour jardiner sans se fatiguer), en escalier, au sol… Il prend peu de place et sera ainsi aussi à l’aise sur une terrasse que dans un jardin. Avec de nombreux atouts, selon Roland Motte, expert jardin : « Il faut savoir que 1 m² de carré potager produira davantage qu’une surface en pleine terre, parce qu’on contrôle l’apport de terre et que celle-ci se réchauffe plus facilement. » C’est une bonne idée également d’opter pour un potager en hauteur, qui sera ainsi moins soumis aux attaques de limaces et moins envahi par les mauvaises herbes…

Mon premier potager
Si vous débutez, choisissez vos plantes avec soin, recommande Roland Motte : « Plantes condimentaires (menthe, basilic…), radis, salades ou carottes ; avec ces légumes, vous ne prenez pas de risque. Un peu de terreau de qualité (attention aux économies de bouts  de chandelle en prenant un terreau bon marché mais qui n’aura pas une bonne rétention d’eau), des graines, on tasse bien et cela pousse presque tout seul. Vous pouvez aussi démarrer avec un carré de fraises ; là encore, vous ne devriez pas rencontrer de difficultés. » Lorsque vous serez plus aguerri, vous pourrez passer à d’autres cultures et essayer par exemple les tomates, les aubergines ou les poivrons, ou encore les melons. Concernant les tomates, lancez-vous avec des tomates cerises, elles font merveille à l’apéritif. Le conseil ? Acheter des tomates cerises greffées (chez Vilmorin, par exemple), plus faciles à planter, plus résistantes et aussi plus productives.

On rajoute des fleurs
Il est possible de glisser des graines de fleurs (non traitées) dans vos carrés de légumes : les graines et fleurs de capucines se dégustent comme des câpres et les soucis sont délicieux en salades, avec un agréable goût acidulé. Vos carrés potagers seront visuellement très esthétiques et, de plus, ces fleurs repousseront de façon naturelle les nématodes et limiteront les pucerons.

Jardinez, c’est la santé !
Des recherches récentes (dont une étude française ayant porté sur un échantillon de plus de 1 200 personnes du service de médecine interne et de gérontologie clinique de l’hôpital La Grave-Casselardit à Toulouse) ont prouvé que la pratique de 30 à 45 minutes de jardinage plusieurs fois par semaine entraînait d’énormes bénéfices pour la santé (comme la diminution des risques d’hypertension, de diabète, de maladies cardiovasculaires) et améliorait l’état des os, des muscles et des articulations. Le jardinage est en effet une activité qui demande des efforts modérés mais répétés, et surtout exercés de façon régulière, ce qui est le meilleur moyen d’obtenir un effet positif sur la santé. Le ministère de la Santé recommande d’accompagner une alimentation saine et équilibrée d’une activité physique régulière correspondant à 30 minutes par jour de marche rapide (soit une dépense de 150 kcal), ce qui représente 45 minutes de taille de rosiers ou de soins aux plantes, 30 minutes de désherbage, binage, ramassage de feuilles ou encore 20 minutes de bêchage. Du sport presque sans s’en rendre compte… (source Promojardin, l’Association pour la promotion du jardinage, de l’amélioration de l’environnement et du cadre de vie végétal et animal)

Les règles d'or du potager
• Placez votre potager au soleil.
• Pensez à positionner à proximité un récupérateur d’eau.
• Observez vos cultures aussi souvent que possible.
• N’hésitez pas à pailler vos carrés potagers : vous réduirez les besoins d’arrosage et de désherbage.
• Jaugez bien l’épaisseur du carré potager que vous achetez : plus les planches seront épaisses, plus elles dureront longtemps.
• Évitez – voire bannissez – les produits de traitement chimique.
• Pensez à la rotation des cultures : prenez en photo vos carrés potagers et, l’an prochain, changez de fruits ou de légumes.
• Munissez-vous des bons outils. Pour un petit potager en carré ou en bac, le kit de base se compose d’un transplantoir, d’un râteau à main, d’une griffe à main, d’une binette à main.

 

Categorie: