Rendez-vous à l'opéra

portrait d'Arnaud Kientz
Arnaud Kientz

Arnaud Kientz, chanteur lyrique, professeur de chant et conférencier vous invite à l'opéra... Découvrez ses quatre coups de coeur.

Les Puritains de Bellini version Malibran
Festival Radio France de Montpellier - Le 15 juillet

Dernier ouvrage de Bellini en 1835, il en réalisa une version spéciale, plus grave de tonalité, pour la mythique Maria Malibran, destinée au San Carlo de Naples. La première représentation n’eut lieu qu’en 1986 à Bari avec Katia Ricciarelli et Chris Merritt. Le festival de Montpellier, réputé pour sa programmation audacieuse, nous propose de redécouvrir ces Puritani. Karine Deshayes défendra le rôle contrasté d’Elvira après un début d’année riche en incarnations belcantistes. Soirée phare de cette édition 2017 à n’en point douter.
Tarifs : de 12 à 49 €
Plus d’info : lefestival.eu/evenements/4-66-Bellini-LesPuritains

Viva la Mamma de Donizetti
Opéra de Lyon - Du 22 juin au 8 juillet

Théâtre dans le théâtre, procédé toujours efficace, Viva la Mamma de Gaetano Donizetti termine la saison de l’Opéra de Lyon en gaieté dans une production de Laurent Pelly. Le metteur en scène, habitué de la scène lyonnaise, a constitué une équipe solide autour de son compère de longue date, Laurent Naouri, endossant le rôle travesti de Mamma Agata. Patrizia Ciofi, Pietro di Bianco et Enea Scala, habitués à servir le bel canto romantique italien, ne manqueront pas de proposer une soirée riche en vocalité débridée sous la baguette dynamique de Lorenzo Viotti.
Tarifs : de 14 à 94 €
Plus d’info : www.opera-lyon.com/spectacle/viva-la-mamma

Le Prophète de Meyerbeer
Théâtre du Capitole de Toulouse - Du 23 juin au 2 juillet

Un opéra de Meyerbeer à l’affiche est toujours un événement du fait de sa rareté, le compositeur ayant malheureusement mauvaise presse alors que ses ouvrages sont d’absolues réussites, comme en témoignent les différentes reprises couronnées de succès : Le Prophète à Vienne ou Les Huguenots à Bruxelles et Strasbourg. Dans la continuité de Rossini, son grand opéra à la française fait référence. C’est une joie de pouvoir retrouver ce Prophète à Toulouse avec John Osborn, impressionnant ténor américain, pour servir le terrible rôle de Jean.
Tarifs : de 20,50 à 109 €
Plus d’info : www.theatreducapitole.fr/1/saison-2016-2017/opera-612/le-prophete.html

Rigoletto de Verdi
Chorégies d’Orange - Les 8 et 11 juillet

Les saisons se terminant, c’est le temps de la migration vers les nombreux festivals d’été. Vivre une représentation dans le théâtre antique d’Orange, lieu totalement magique, est en soi une expérience unique. Cette année, le spectateur lyrique se trouvera comblé par ce Rigoletto interprété une nouvelle fois par l’illustre vétéran Leo Nucci, spécialiste du bouffon maudit. N’hésitez pas à réclamer le bis du duo de la vendetta à la fin du deuxième acte, il est généreusement offert pour l’immense joie du public et de ses interprètes. Leo Nucci est accompagné de Nadine Sierra, coutumière du rôle de Gilda qu’elle incarnera aussi sur la scène de l’Opéra Bastille en juin, et du ténor Celso Albelo à l’aigu superlatif.
Tarifs : de 23 à 198 €
Plus d’info : www.choregies.fr/programme--2017-07-08--verdi-rigoletto--fr.html

Categorie: