Dacia Duster "2", Pourquoi dépenser plus ?

TESTÉ PAR VOUS / DACIA DUSTER « 2 »
Farid Sebiane, infirmier anesthésiste, a essayé pour vous le nouveau Duster

Dacia a fait très fort en lançant le Duster, son SUV low cost. Ce best-seller des ventes nous revient à travers une seconde génération assez proche en apparence de la première. En apparence seulement…

PORTRAIT EXPRESS
• Études : infirmier anesthésiste
• Hobbies, passion : Sport (foot, tennis, ski) et randonnée pédestre
• Voiture actuelle : Mercedes C 270 CDI
• Adhérent ACMF : depuis 15 ans
• Parcours : « Après avoir passé un bac économique, puis fait un DEUG de communication, j’ai suivi des études d’infirmier puis intégré un “pool infirmier” en 1990, aux services réanimation, chirurgie et médecine. J’ai ensuite fait des soins à domicile, puis rejoint le SMUR en 1997. Depuis 2008, je suis infirmier anesthésiste.

PRÉSENTATION ET DESIGN
• L’avis de Farid Sebiane : « Je trouve qu’il a de jolies formes, assez proches d’ailleurs de la première version. Il fait vraiment 4x4 avec ses gros pare-chocs et ses protections. Les volumes sont bien travaillés et il y a eu un effort de fait sur l’esthétique avec des feux copiés sur la Jeep Renegade et la pose de belles jantes. En le voyant, il ne fait pas du tout “4x4 low cost”, et il est rassurant d’aspect. »
L’avis de l’expert : Ne surtout pas changer une recette qui plaît, mais l’améliorer, tel semble être le leitmotiv des designers du Duster. En effet, un oeil non averti pourrait croire qu’il s’agit de la précédente version, mais ce second opus monte en gamme et s’approprie avec brio tous les codes des SUV, à commencer par une généreuse garde au sol, lui permettant de s’aventurer sans crainte dans la pampa, surtout avec les 4 roues motrices !

CONFORT/MODULARITÉ
• L’avis de Farid Sebiane : « L’intérieur est très confortable, avec des sièges bien dessinés. La finition est par ailleurs très correcte, la dotation complète et le GPS tactile est bien pensé, à portée de main. L’habitabilité est bonne et la capacité du coffre suffisante. La seule chose qui me dérange, ce sont les courbes du capot, qui sont trop présentes dans le champ visuel. Sinon, il n’y a rien à redire ! »
• L’avis de l’expert : Le Duster s’est mis « à la page » côté technologies, même si elles restent basiques. Mais l’essentiel y est, avec un écran tactile couleur multifonction avec GPS (emprunté aux Renault), la clim auto, les vitres et rétros électriques, la carte mains libres et même un détecteur d’angles morts ou une caméra de recul. Bien sûr, tout ceci reste réservé à cette finition haut de gamme Privilège. Le seul reproche reste la présence de plastiques rigides, peu agréables au toucher.

AGRÉMENT DE CONDUITE
L’avis de Farid Sebiane : « Globalement, c’est la douceur qui prime. La direction assistée est très maniable et facile à cerner, et le moteur est souple à l’usage. Il en va de même pour cette boîte automatique, vraiment douce et agréable. Je suis surpris par la consommation générale, assez faible en tournant à 6 l/100 km. J’aime bien le système stop&start, bien étudié, et je trouve que les suspensions sont confortables. Pour que le tableau soit parfait, j’aurais aimé avoir un peu plus de répondant. »
• L’avis de l’expert : Bien amorti et mieux insonorisé qu’auparavant, le Duster invite aux longs trajets sans fatiguer. Son dCi d’origine Renault, fiable et éprouvé, séduit plus par sa frugalité que par ses reprises, un peu étouffées par la transmission automatique EDC6. Pour plus de peps, préférez la boîte mécanique. Enfin, face à la version essence (1,2 TCe de 130 ch), le diesel s’impose. L’écart de prix, en faveur de l’essence, est annulé en raison du faible malus qui impacte le diesel, sans compter qu’il consomme 2 l/100 km de moins en moyenne…

BILAN
L’avis de Farid Sebiane : « Vu le prix, légèrement supérieur à 20 000 €, j’achète ! À vrai dire, je ne vois pas quel SUV en offre autant pour si peu. Je le recommande vraiment à ceux qui veulent se faire plaisir tout en serrant le budget. »
• L’avis de l’expert : Le nouveau Duster en offre bien plus que son prédécesseur… pour un prix similaire, c’est-à-dire vraiment très bas pour la catégorie. Pour vous donner un ordre d’idée, en 4x4 avec une telle dotation, les SUV de cette catégorie s’affichent 10 000 € plus chers. Du coup, le Duster est sans concurrence ! Pour plagier une vieille pub : « Il faudrait être fou pour dépenser plus ! »


LES TARIFS (en TTC) 
Version essayée : Dessai_acmf_dacia.jpgacia Duster 1.5 dCi 110 EDC6 4x4 Privilège : 21 950 € (hors options – malus de 73 €)

Autres versions Dacia Duster (prix à partir de, hors malus)

  • Dacia Duster SCe 115 : 11 990 à 13 850 €
  • Dacia Duster SCe 115 GPL : 12 790 à 14 650 €
  • Dacia Duster TCe 125 : 15 550 à 19 750 €
  • Dacia Duster dCi 90 : 14 000 à 15 850 €
  • Dacia Duster dCi 110 : 16 450 à 20 650 €
  • Boîte auto EDC6 en option à 1300 €

PRINCIPALES CONCURRENTES
À ce niveau de prix, le Duster est sans réel rival. À prix identique, on trouve des SUV bien plus petits (Renault Captur), et de surcroît moins bien équipés. Le Duster reste bien seul au monde !

essai_acmf_dacia_duster_dci_110_edc_prestige_002.jpgPRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS DE SÉRIE (modèle essayé) 
Six airbags. Antidérapage ESP. ABS. Climatisation automatique. Radio 4 HP. Volant et siège conducteur réglable en hauteur et profondeur. Dossier de banquette rabattable 60/40. Allumage automatique des phares. Limiteur de vitesse. Vitres avant et arrière électriques. Système Isofix à l’arrière. Signature lumineuse LED. Boucliers ton caisse. Barres de toit. Jantes en alliage de 17 pouces. Radar de recul. Régulateur de vitesse. Rétroviseurs extérieurs dégivrants et électriques. Antibrouillards. Écran média Nav Evolution avec GPS. Caméra de recul. Siège conducteur avec réglage lombaire et accoudoir. Tiroir de rangement sous le siège passager. Pack Look avec skis avant/arrière, rétroviseurs et barres de toit chrome satiné et vitrage arrière surteinté…

FICHE TECHNIQUE Dacia Duster dCi 110 EDC6
• L x l x h : 4,34 x 1,80 x 1,69 m
• Coffre : 445 l
• Puissance : 110 ch à 4 000 tr/min
• Couple : 260 Nm à 1 750 tr/min
• Boîte : mécanique à 6 rapports (bva à 6 rapports en option)
• Poids à vide : 1 304 kg
• Réservoir carburant : 50 l
• Consommation mixte officielle : 4,5 l/100 km
• Émissions de CO2 : 116 g/km
• Malus écologique : 73 €
• 0 à 100 km/h : 11,9 s
• Vitesse maxi : 171 km/h

Rapup.pngport prix/prestations imbattable
Look sympa
Agrément général

Finitdown.pngion low cost
Modularité basique
Équipements « high-tech » disponibles sur Prestige uniquement

 

Texte et photo Thomas Riaud

Categorie: